Sortie du 14 octobre

Notre sortie « EAU » le 13 octobre 2022

Sortie du 14 octobre

Au début, Bénédicte nous a lu l'histoire « bon voyage petite goutte d’eau » : Un chat laisse une petite goutte d’eau dans son bol, le soleil a fait envoler la petite goutte sous forme de vapeur. Elle est allée dans un nuage qui l’a fait voyager jusqu’aux montagnes. Elle est tombée en flocon sur la terre puis dans la terre jusque dans la nappe phréatique. Elle est ressorti à la source dans un ruisseau, puis dans la rivière, dans un fleuve, jusqu’à la mer. Ici l’eau était salée. Elle est remontée dans le nuage, elle est revenue au-dessus des terres et il a plu, elle est redescendue dans le sol.


Bénédicte nous a offert un cadeau : des gouttes en tissu recouvert de cire, nous les avons collées sur les vitres.


Ensuite nous sommes sortis au bord de l’Ignon. Nous avons utilisé nos sens. L’ouïe : nous avons écouté en mettant les mains derrière les oreilles pour mieux entendre les bruits de la nature. Nous avons chanté le vent, les oiseaux, les rires d’enfant. Quand le chef d’orchestre ouvrait les mains on faisait la mélodie, quand il fermait les mains, on faisait le silence.


Nous avons senti dans des petits sacs en tissu, grâce à notre odorat, nous avons reconnu de la mousse et de la menthe. Nous avons utilisé le toucher pour sentir avec nos doigts ce qui était dans les sacs. Nous avons utilisé notre sens dugoût pour déguster du sirop de menthe.


Recette du sirop de menthe : Couvrir les feuilles d’eau froide et laisser infuser 12h. Filtrer et récupérer l’eau dans un verre doseur.

Dans une casserole, ajouter à cette quantité d’eau la moitié de son poids en sucre (ex. : pour 600mL d’eau recueillie, ajouter 300g de sucre) et mettre à chauffer avec un léger frémissement pendant 7 minutes).


Une fois refroidit mettre le sirop au frigo. Il s’y conserve 2 mois.


On peut faire d’autres sirops avec de la verveine, du lierre terrestre, de la mélisse, de l’origan.

Plus loin, avec son épuisette, Bénédicte nous a montré une larve de libellule, une sorte de crevette qui se déplace sur le côté (gammare) et des alvins (bébés poissons).


Nous avons fait un parcours pieds-nus. Nous avons marché dans des bacs qui contenaient des écorces, de l’herbe, des feuilles, un caillou, du sable et de l’eau de la rivière l’Ignon.


Nous avons terminé notre sortie en fabriquant des bateaux avec une tige et deux feuilles.